Bitcoin se prépare à briser une résistance de 11 000 dollars, l’éthéré est prêt à tomber

La pression monte derrière Bitcoin Future, qui se prépare enfin à franchir le cap des 11 000 dollars. Ethereum, quant à elle, est dans une position précaire et semble prête à dégringoler.
Ne manquez pas les nouvelles du marché

Bitcoin est sur le point d’avancer de 7 % au-delà de 11 000 dollars, selon les tendances qui se dessinent sur son graphique de 4 heures.
L’Ethereum pourrait chuter de 35 % supplémentaires, sur la base de la forte baisse de ses sommets annuels de 480 $.
L’incertitude générale sur le marché de la cryptographie s’accroît alors que les prix continuent d’évoluer latéralement en septembre.

Bitcoin semble prêt à dépasser les 11 000 dollars après une semaine de consolidation. L’Ethereum devrait recommencer à baisser malgré 10 jours de lente hausse des prix.

Bitcoin prêt pour une nouvelle avance
Le bitcoin s’est consolidé dans une fourchette étroite au cours de la semaine dernière, qui a suivi sa chute de 19% début septembre. Sur le graphique en 4 heures de la CTB, les prix sont contenus dans un triangle ascendant. Une ligne de tendance ascendante se développe en même temps que les swing-lows tandis qu’une ligne horizontale se forme le long des swing-highs.

Bitcoin a tenté de sortir de ce schéma technique le 13 septembre, mais il s’est rapidement inversé pour tester à nouveau les limites du canal à l’hypoténuse du triangle. Un pic de la demande autour de ce niveau de support semble assez fort pour permettre à la CTB de passer à travers la résistance, lui permettant d’avancer au-delà de la barre des 11 000 $.

En mesurant les points les plus élevés du triangle et en ajoutant cela à la distance de rupture, le schéma technique suggère que la CTB est sur le point d’augmenter jusqu’à 7%. Dans le meilleur des cas selon cette hypothèse, une impulsion haussière qui brise la résistance pourrait faire grimper les prix jusqu’à 11 330 dollars.

Triangle ascendant sur un graphique des contrats perpétuels BTC/USDT

Un indicateur de la société d’analyse IntoTheBlock confirme les perspectives haussières. Le modèle de prix „In/Out of the Money Around“ (IOMAP) montre les cohortes d’acheteurs et ce qu’ils ont payé pour acquérir leurs pièces, ce qui donne une bonne approximation du prix d’achat moyen pour les différents segments de détenteurs de Bitcoin. Sur la base de cette mesure sur la chaîne, il n’y a pas d’obstacles importants à l’approvisionnement qui pourraient empêcher la hausse à 11 300 $.

Cependant, une nouvelle avancée pourrait être difficile ; autour des 11 300 $, 1,3 million d’adresses ont été achetées sur 930 000 BTC. Ces détenteurs sont plus enclins à sortir de leurs positions actuelles sous l’eau à mesure que les prix augmentent, ce qui permet d’éviter une avance.

Les cohortes IOMAP de Bitcoin par IntoTheBlock
Entrée/sortie de bitcoin de l’argent autour du prix par IntoTheBlock
Du côté du soutien, les cohortes de l’IOMAP montrent également une forte adhésion à Bitcoin autour de 10 200 dollars, ce qui est également le cas de l’hypoténuse du modèle technique mentionné ci-dessus. Environ 1,8 million d’adresses ont acheté 840 000 BTC autour de ce niveau de prix. La convergence de ces deux barrières devrait permettre de maintenir les prix au-dessus de la barre des 10 000 dollars.

Les prix de l’Ethereum sont-ils prêts à baisser ?
Contrairement à Bitcoin, Ethereum semble baissier sur son graphique de 4 heures. La baisse de 35 % entre le 1er et le 5 septembre a créé une tendance de drapeau prédisant une chute des prix.

Habituellement, ce schéma technique suggère que la tendance de l’actif va continuer dans la même direction que le mouvement initial – dans ce cas, à la baisse. Sur la base de la taille du modèle et de la hauteur du drapeau, il prédit une cible de 35 % à la baisse, ce qui pourrait voir le leader du contrat intelligent plonger à 230 $.

Modèle de drapeau baissier pour l’ETH/USDT sur TradingView
ETH/USDT par TradingView
La tendance à la baisse de la croissance des réseaux ajoute de la crédibilité à la perspective baissière. Brian Quinlivan, directeur du marketing et des médias sociaux de Santiment, soutient que la croissance des réseaux est „l’une des prévisions de prix les plus justes“. Les investisseurs doivent donc se méfier de la faiblesse des indicateurs d’adoption d’Ethereum ces derniers temps.

„En général, une croissance croissante du réseau entraîne une augmentation du prix de tout projet dans le temps, dans la plupart des cas. D’un autre côté, une croissance déclinante du réseau pendant une période suffisamment longue peut généralement indiquer un effondrement futur des prix, le manque d’adresses nouvellement créées faisant constamment affluer la monnaie ou le jeton“, a déclaré M. Quinlivan.

Adresses actives quotidiennes de l’ETH contre prix par IntoTheBlock
Adresses quotidiennes actives d’Ethereum (vert), prix ETH/USD (noir) par IntoTheBlock
En cas de correction, les cohortes de l’IOMAP révèlent à nouveau un formidable mur d’approvisionnement sous Ethereum entre 367 et 377 $. Ici, environ 480 000 adresses achètent plus de 9 millions d’Ether.

C’est un domaine d’intérêt intense pour les investisseurs. Elle devrait continuer à faire baisser les prix, mais si elle se brise, cela pourrait être catastrophique pour les prix, conformément à la prévision pessimiste du modèle de drapeau mentionné plus haut.

Cohortes Ethereum IOMAP par IntoTheBlock

Ethereum In/Out of the Money Around Price by IntoTheBlock
Mais il y a aussi de bonnes nouvelles. Les cohortes de l’IOMAP montrent qu’Ethereum n’est confronté à pratiquement aucune résistance aux prix à l’avenir. Près d’un million d’adresses détiennent 2,6 millions d’ETH dont le prix se situe entre 380 et 390 dollars. Étant donné le grand nombre d’adresses contenant relativement peu d’Ether, cela montre que les taureaux ne lutteront pas pour faire monter les prix davantage. Un pic dans la pression d’achat permettrait à Ethereum de reprendre son impressionnante tendance à la hausse.

L’incertitude sur le marché de la cryptographie augmente
Les investisseurs craignent toujours un nouveau repli du marché des cryptocurrences. L’écart de CME de Bitcoin à 9 615 dollars continue de chasser ceux qui parient à la hausse. Même le vétéran du trading Peter Brandt a évoqué la réalité selon laquelle la BTC pourrait plonger en dessous de 9 000 dollars et l’Ethereum pourrait tomber à 250 dollars.

Alors que l’incertitude continue de croître, il est impératif d’attendre une rupture nette des différents points de soutien et de résistance avant d’entrer en position. La rupture de la résistance pourrait signaler la poursuite du marché haussier, tandis que la rupture du soutien représentera une excellente occasion pour les investisseurs marginaux de revenir sur le marché. Seul le temps nous dira quel scénario se produira en premier.

Pionier Bitcoinów Charlie Shrem zaproponował współpracę z Paypal w 2011 r.

Dziewięć lat później, gigant płatności online zmienił zdanie na temat kryptokur walut. Co zajęło im tak długo?

W skrócie
Przedsiębiorca Bitcoin Charlie Shrem błagał o współpracę z PayPalem w 2011 roku.
W poniedziałek, dziewięć lat po jego ofercie, pojawiły się plotki, że firma płatności online pozwala użytkownikom kupować i sprzedawać krypto.
Shrem jeden był jednym z pierwszych, którzy stworzyli platformę pozwalającą na kupno i sprzedaż krypto.

Legendarny pionier Bitcoinów Charlie Shrem błagał o współpracę z PayPalem w 2011 roku, ujawnił to w tweecie w poniedziałek.

Jego twierdzenie przyszło w odpowiedzi na doniesienia, że gigant płatności online planuje teraz pozwolić jego 320 milionów użytkowników do kupowania i sprzedawania krypto walut.

„Po prostu zostawię to tutaj, sprawdź datę“, Shrem tweetował, dołączając mailową notatkę z PayPala, odrzucając jego zaproszenie.

Powołując się na anonimowe źródła, publikacja kryptograficzna Coindesk zgłosiła w poniedziałek, że PayPal i jego platforma partnerska Venmo, pozwoli użytkownikom „bezpośrednio“ kupować i sprzedawać kryptowaluty.

Przeniesienie jest oczekiwane w ciągu zaledwie trzech miesięcy, ale nie jest potwierdzona przez PayPal. Jednakże, kilka stanowisk pracy dla inżynierów kryptograficznych pojawiły się.

W 2014 r. gigant płatności nawiązał współpracę z Bitcoin payment startupami, w tym z Coinbase, pozwalając handlowcom w jego sieci na akceptację kryptokurwaluty. Jednak do niedawna jego stanowisko wobec walut kryptograficznych było letnie.

Zarabiaj żetony i nagrody za pomocą naszej aplikacji mobilnej
Uzyskaj wczesny dostęp do naszej aplikacji, aby uzyskać Deszyfruj token, wymienne nagrody i wiele więcej.
Twój Email

Przyłącz się teraz

W zeszłym roku, przy pierwszych oznakach blokad regulacyjnych, PayPal był pierwszą firmą, która wycofała się z Libra Association, koalicja firm z Facebooka zebrała się dla swojej inicjatywy kryptokurrency.

Ale ostatnia zmiana serca przychodzi o dziewięć lat za późno dla Shremu. Jeden z pierwszych przedsiębiorców Bitcoin, wprowadził Bitcoin do bliźniaków Winklevoss w 2012 roku, i jest uwieczniony wraz z dwoma przedsiębiorcami w książce Bitcoin Billionaires Ben Mezricha.

PayPal spóźnia się na imprezę. Jego rywal Square, firma płatności online założona i prowadzona przez Twitter CEO Jack Dorsey, wprowadził płatności Bitcoin w styczniu 2018 roku, i widział przychody ze sprzedaży Bitcoin rośnie co kwartał. W maju, kryptoanalityka firma Messari powiedział, że Square kupił 306 milionów dolarów Bitcoin w pierwszym kwartale 2020 roku. W zeszłym roku firma uzyskała upragnioną licencję na handel kryptokurczami w Nowym Jorku.

Bitcoin
Wzrost cen Bitcoin Revolution na kryptońskiej plotce PayPal
Bitcoin poszedł bykiem kilka godzin temu, wychodząc z poziomego kanału, który trzymał go zamkniętego przez ostatni tydzień. Po spędzeniu ostatnich 10 dni, oscylując między 9.300 a 960 dolarów…

Późno lub nie, posunięcie PayPal do kupowania i sprzedawania kryptofonów zostało pozytywnie zinterpretowane przez branżę, a rynki kryptofonów gwałtownie rosną w świetle nowości.

Bitcoin (BTC) verliert an IOTA (MIOTA) beim Energiesparen mit 5,6 Millionen Transaktionen gegen eine

Einer Studie zufolge ist IOTA (MIOTA) wesentlich umweltfreundlicher, da für jede Bitcoin-Transaktion (BTC) fast 6 Mio. Transaktionen ausgeführt werden können.

Zahlreiche Bitcoin-Antagonisten verweisen häufig auf einen hohen Stromverbrauch, wenn sie BTC einen Schlag versetzen möchten, und sagen, dass der CO2-Fußabdruck sehr groß ist

Eine Studie von Digiconomist , einem Kanal, der von digitalen Trends spricht, hat gezeigt, dass das Hauptbuch, auf dem IOTA läuft, Tangle, viel weniger Energie benötigt, um eine einzelne Transaktion zu betreiben als Bitcoin.

Bitcoin Superstar VS IOTA

Die Flaggschiff-Krypto kann nur einen Geldtransfer mit der gleichen Bitcoin Superstar Leistung durchführen, die IOTA für 5,6 Millionen Bitcoin Superstar Transaktionen benötigt.

Digiconomist meldet, dass das Bitcoin-Netzwerk 637,1 kWh Strom benötigt , um eine Transaktion durchzuführen . Gleichzeitig sind für eine Transaktion mit IOTAs Tangle maximal 0,112 kWh erforderlich. Mit der Menge an Strom, die BTC für eine Transaktion benötigt, kann IOTA laut Studie 5,6 Millionen Transaktionen durchführen.

Eine Person, die die Studie von Digiconomist @renewid retweetet hat, schreibt :

„Ab heute verbraucht eine BTC-Transaktion 637,1 kWh elektrische Energie. IOTA verbraucht ~ 0,112 kWh oder weniger pro Transaktion (tx). Für die Energie, die für eine BTC-Sendung verbraucht wird, können Sie also 5.600.000, 5,6 Mio. t Sendung auf dem Gewirr erledigen. “

Bitcoin

Die Reddit-Diskussion

Diese Forschung von Digiconomist wurde kürzlich auch von Redakteuren diskutiert . Einer von ihnen wies darauf hin, dass sein Tesla Model S 85D 3.000 km mit der gleichen Leistung zurücklegen kann, die für eine BTC-Transaktion erforderlich ist.

Ein anderer Redditor sagte:

„Der enorme Umfang der IoT-Geräte wird auf jeden Fall zu einem höheren Verbrauch führen. Mit zunehmender Effizienz können wir jedoch eine Nettoreduzierung der Gesamtenergie feststellen, wenn wir von fossilen Brennstoffen auf Solarwind und -batterien umsteigen, da diese mit höheren Investitionen billiger werden und viel mehr produzieren Daten.“